engagement des équipes

Comment développer l’engagement des équipes en période d’incertitude

Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin

Nous parlons de période d’incertitude, finalement, la période actuelle est une nouvelle accélération des changements que nous vivons depuis de nombreuses années maintenant. L’incertitude est une réalité permanente de l’entreprise.

Quels en sont ses effets sur les équipes :

Pour certains, de l’inconfort (les habitudes sont plus confortables) à la peur ; peur de la perte d’emploi, du déclassement et de l’impact pour soi et pour son entourage proche, peur de ne pas y arriver et de ne plus avoir les bonnes compétences.

Le rôle ici du manager va être :

  • De réduire au maximum cette incertitude en partageant l’information, réelle, factuelle. Il ne s’agit aucunement de minimiser, mais de donner le maximum d’éléments de compréhension aux équipes. La compréhension évite le phantasme.
  • De mettre en avant tous les points d’appuis, les forces de l’entreprise, les forces de l’équipe, des personnes. C’est-à-dire de remettre dans la lumière les compétences et atouts qui permettent de gérer la situation. Il s’agit de reconstruire un meilleur équilibre entre la perception des exigences de la situation et des moyens dont on dispose pour y répondre.

Que ce soit en atelier collectif ou en entretien individuel, c’est le moment ou jamais d’identifier ce qui permettra au groupe et à chacun d’être convaincu de ses forces et de les utiliser.

Pour d’autres, une période d’incertitude éveille l’espoir, l’hypothèse de changements positifs. L’entreprise, le manager pourra s’appuyer sur ces éléments qui voient le verre à moitié plein. Je sais qu’en France, nous aimons beaucoup nous flageller, mais regardez le nombre d’initiatives innovantes et qui fonctionnent qui ont émergées de la crise. Croyez-moi chaque équipe, chaque entreprise a en son sein des profils qui se projettent et qui imaginent les opportunités. C’est le moment de les accompagner, de les encourager.

Que ce soient ceux qu’on rassure, ou ceux qu’on encourage, tous ont besoin de perspectives, de voir des opportunités, de construire du sens et tous sont capables de contribuer à l’émergence de ces succès.

Participer, être au cœur du réacteur, s’approprier les choses pour les défendre développe l’engagement.

C’est plus que jamais le moment de compter sur l’intelligence collective.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.