Fidéliser ses collaborateurs

Fidéliser ses meilleurs collaborateurs a toujours été un enjeu clé pour la performance des équipes.

Voir partir un collaborateur performant, et devoir reformer quelqu’un qui ne sera peut être jamais aussi bon, c’est le lot de tout chef d’entreprise ou manager et c’est toujours un crève coeur.

Or, depuis maintenant quelques mois, la problématique s’est renforcée. La difficulté à trouver des candidats et je ne parle pas de « bons candidats » s’est largement accrue et l’enjeu de fidélisation devient vital.

On parle beaucoup des jeunes et donc des générations Y e Z. Or, regardez autour de vous, il n’y a pas que les jeunes qui deviennent plus « volatiles » et loin de la.

Alors comment fidéliser ses collaborateurs ?

Qu’est ce qui fait rester un collaborateur ? Tout d’abord, il faut être conscient que chaque collaborateur est unique. Chacun a ses propres valeurs, ses propres intérêts et donc ses propres leviers de motivation.

La règle n°1 c’est donc de prendre de le temps de bien connaître ses collaborateurs, pour ensuite répondre au mieux à leurs besoins individuels. Pour qu’un collaborateur reste, il doit être motivé dans son travail. Ensuite, peut être partira t il pour une opportunité meilleure, mais s’il se sent bien et motivé dans son entreprise, il y a peu de chance que cela se produise. Seuls partent pour une opportunité ceux qui ont ce besoin et cette ambition.

Si chacun est différent, on retrouve malgré tout des critères de motivation universels, et si l’argent en fait partie, c’est rarement la raison unique d’un départ.

Les Leviers universels de la motivation

L’autonomie et la responsabilisation font partie des critères universels de la motivation. Donc moins vous laissez de liberté, de possibilité de prendre des risques ou tout simplement de prendre ses responsabilités et plus vos collaborateurs vont se mettre en retrait (et au passage devenir de moins en moins responsables). Laisser de l’autonomie, c’est prendre des risques et d’ailleurs ça s’accompagne. Ne pas en prendre, c’est prendre le risque encore plus grand de perdre ses bons éléments.

La compétence, et même le sentiment d’être compétent dans ce que nous faisons est également essentiel. L’accompagnement de vos équipes à développer leurs compétences est donc non seulement bon pour votre entreprise et son évolution, c’est non seulement un rôle social essentiel pour préserver l’employabilité de vos collaborateurs. Mais en plus c’est motivant et impliquant.

Entretenir des liens vient dans ce peloton de tête des leviers de la motivation. Donc créer une vrai ambiance devient essentiel. L’entreprise n’est plus (mais l’a t elle seulement été un jour ?) le simple lieu du travail, c’est un endroit ou on crée du lien, et le lien ressource. Pourquoi tant de personne ont eu à coeur de revenir au travail après le confinement, même si ce n’est pas tous les jours ? Pour être plus efficace ? ou alors pour retrouver les collègues et l’ambiance de travail ?

Il est également essentiel de savoir à quoi l’on sert, Altman et Holdam, deux psychologue américains qui ont largement travaillé sur le sujet à l’échelle internationale par de l’identité de la tâche et de la variété de la tâche. On retrouve ici la notion de Sens, à quoi je sers et à quoi suis je utile ? Donner le sens, a toujours été une mission essentielle du manager. Elle est encore plus importante pour les générations Y et Z.

Des leviers plus personnels

Ensuite et en fonction de vos collaborateurs, vous avez plusieurs moyens de nourrir leurs besoins. Bien entendu l’aspect financier n’est pas à négliger, surtout pour des bas salaires et surtout en période d’inflation. Mais vous pouvez aussi jouer sur la flexibilité de l’organisation, la possiblité de faire des formations, d’assister à des conférences. A ceux qui aiment transmettre, vous pouvez confier des nouveaux collaborateurs, ou la conception de modules d’On Boarding.

Conclusion

Les possibilités sont larges. Et le sujet est essentiel, alors prenez un peu le temps de réfléchir aux outils que vous pouvez mettre en place. Et le premier et le plus efficace sans doute, c’est de faire ce travail en mode collaboratif.
Impliquez vos collaborateurs dans l’aventure de votre entreprise. Si au début ils peuvent se montrer frileux, il n’y a rien de plus enthousiasmant au final.

Besoin de quelques conseils pour votre entreprise, contactez moi au 06 72 87 54 68

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.